La vie à la marina de Monastir

Le 31 mars 2020,

La Tunisie a depuis 15 jours instauré des règles de sortie mais d’après ce qu’on lit, c’est beaucoup moins contraignant qu’en France.

Pas de document justificatif à remplir, les cafés et restaurants sont fermés ainsi que la plupart des commerces, les marchés et souks sont interdits, même les mosquées sont fermées.

Mais on peut sortir faire les courses et aller se balader seul ou en couple sans problème. Dans la marina on peut recevoir des amis d’autres bateaux, et aller les voir. Mais pas question de faire du tourisme dans le pays et le traditionnel barbecue du dimanche est supprimé.

Comme on pense que ça ne va pas se débloquer dans les prochaines semaines on a réservé notre emplacement au port pour un an supplémentaire. On pense que la Grèce c’est bien compromis cette année, si on peut naviguer on ne restera pas trop loin, Sicile, Sardaigne, Djerba, Malte… on verra.

Mais on s’occupe bien, Annick fait toujours de la peinture et va se lancer dans la couture avec des copines, moi je joue aux échecs sur internet, je fais le pain sur le bateau, je me lance dans le levain fait maison 100% naturel.

Hier pour la première fois je me suis lancé dans la fabrication de fromage, on l’a mangé aujourd’hui, c’est très bon.

Et voici le levain en pleine activité :

Le pain au levain c’est meilleur, plus digeste que la levure mais c’est beaucoup plus long. Il faut s’y prendre 3 heures à l’avance avec la levure alors que 18 heures sont nécessaires avec le levain. Mais comme on a du temps…

Pour limiter nos déplacements on achète notre poisson directement à l’arrivée des petits bateaux de pêche le matin, ça leur permet d’avoir une rémunération et on ne peut pas plus frais.

On bricole également, j’ai changé les filtres du dessalinisateur, et j’ai réparé les feux de navigation du voisin d’en face, j’ai réinstallé l’antenne AIS en haut du portique et j’ai remplacé le câble d’antenne d’origine par un câble à faible déperdition pour augmenter la portée.

On avait prévu de sortir Charly de l’eau le 6 avril pour l’ entretien annuel mais impossible, le chantier est fermé.

L’après-midi on fait souvent une partie de scrabble avec un autre bateau et on fait une balade sur la presqu’île à côté du port.

Le soir on regarde souvent une série ou un film sur Netflix.

Donc en résumé, il y a pire comme problèmes et tout va bien à bord.

 

Ce contenu a été publié dans Uncategorized. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

5 réponses à La vie à la marina de Monastir

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *